La culpabilité d’Eva. Chapitre 4

Amateur

La culpabilité d’Eva. Chapitre 4La culpabilité d’Eva. Chapitre 4Une histoire érotique écrite par xicemanx Fantasme publié le 25 septembre 2019 Histoire lue 6 209 fois32 3 Trash Chapitre 5Une fois rhabillée, Eva fit le tour de son ancienne demeure. En entrant dans sa chambre pour récupérer des vêtements, Christian lui demanda de tout sortir.Un à un, il lui demanda de lui montrer les vêtements. De prime à bord, tous les sous-vêtements finirent dans un sac poubelle. Tous sauf un body transparent en tulle noire que Christian appréciait particulièrement.Elle n’eut droit de garder que quelques culotes pour ses périodes menstruelles.Il en fut de même pour tous les pantalons. Les hauts amples subirent le même sort.Christian ne lui fit garder que des tenues très près du corps, des jupes courtes, des robes seyantes.Concernant les chaussures, seules celles à talons hauts furent gardées. Ces dernières allongeaient sa silhouette et la rendaient plus bandante.Elle récupéra des affaires de toilette, des produits pour le corps, des effets personnels.Tout cela tenait dans 2 grandes valises. C’était tout.Christian ferma l’eau, coupa l’électricité et ferma la porte.Une fois dans la voiture, il dit :— “Il faudra mettre la maison en location. Ça fera une rente qui tombera tous les mois. Tu t’occuperas de faire cela dès lundi.”— “Bien maître Christian”.— “Au final, je pense que je vais attendre pour te faire anneler. Ce n’est pas vraiment compatible avec la traite de tes seins que tu subis tous les jours. Par contre, je vais te faire tatouer.”C’est à ce moment qu’elle reçut un coup de téléphone de son boss. Christian lui demanda qui c’était. Elle lui répondit. Il s’étonna, lui ayant demandé de donner sa démission.— “Je pensais que tout cela était réglé??” s’interrogea-t-il??— “Oui maître Christian. C’est bien ce que j’ai préparé, mais je dois envoyer la lettre en recommandé, et je n’en ai pas eu le temps.”— “Tu peux lui remettre en mains propres??”— “Oui.”— “OK. On y va maintenant. Envoie lui un texto en lui disant que tu souhaites le voir. On peut être à ton bureau d’ici 45 minutes.”— “Bien maître. Mais je vais y aller comme ça??”— “Comment ça, comme ça??”— “Habillée de la sorte, avec mon crâne rasé??”— “Eh oui… Je te rappelle que tu n’es plus rien. Tu n’es plus que ma soumise, mon esclave, dont je dispose comme bon me semble. Tu as honte??”— “Un peu, oui.”— “Tant mieux?! Cela ne sera que plus jouissif pour moi. Et maintenant, tant que l’on est pas arrivé, tu fermes ta gueule.”Le trajet se fit au son de l’autoradio.Eva lui indiqua le parking ou ils se garèrent.Elle appela l’ascenseur avec son badge et se rendirent au 18ème étage.L’ascenseur s’ouvra sur un grand hall. Eva marchait devant, dans sa petite robe fleurie et très pris du corps. Christian la suivait.Elle frappa à la porte sur laquelle était inscrit : Thomas Meunier – PDG— “Oui?!”— “C’est Eva, Thomas.”— “Entre.”Elle ouvrit la porte et entra. Christian suivit”.Ils se trouvaient dans un grand bureau, avec canapé, et tout le confort du au rang de PDG.Thomas était de dos, face aux baies vitrées, en train de terminer un appel téléphonique.Il fit un signe, de dos, avec sa main, signifiant qu’il en avait pour 2 minutes. Lorsqu’il raccrocha, il faillit tomber en se retournant.— “Eva?? Eva Girard??”— “Oui Thomas” répondit-elle.— “Qu’est-ce que cela veut dire?? Tu t’es vue?? Que s’est-il passé??”Avant qu’elle ne puisse répondre, c’est tuzla escort Christian qui prit la parole.— “Bonjour. Je suis Christian Durand. Son maître. Eva est ma soumise, mon esclave. C’est ainsi qu’elle est. C’est une salope qui a tué ma femme et ma fille et aujourd’hui, elle paye. Que voulez-vous??”— “Eva?! C’est une blague??”— “Non Thomas. Christian Durant est bien mon maître. Je ne suis maintenant plus que son esclave, et ce, jusqu’à la fin de ma vie. Il peut disposer et faire de moi ce qu’il souhaite. C’est mon choix.”— “Et ton boulot?? Tu ne peux plus travailler comme ça. Mais regarde toi…”— “J’ai écrit ma lettre de démission. Je te la remets en mains propres. Merci de me la signer.”— “Je n’en reviens pas?! Toi, la DRH, membre du staff… Mon Dieu… Les autres membres ne me croiront jamais.”— “Si vous voulez, vous pouvez la prendre en photo” renchérit Christian.Thomas était médusé, scié. Il passa devant le bureau et fit le tour d’Eva pour la détailler. Il n’en revenait pas.C’est à ce moment, qu’un autre homme entra dans le bureau. C’était Phil, directeur adjoint. Il interrogea Thomas sur la présence des 2 personnes. Thomas lui signifia que la femme était Eva.Il tomba des nues.Christian commençait à trouver le temps long.— “Bon, messieurs. Ça suffit. Signez ce document, que nous puissions partir. On n’a pas que ça à faire?!”Eva ne savait plus où se mettre. Elle avait honte. Elle était rouge pivoine. Ce qui donna une idée à Christian.Il lui intima l’ordre de se déshabiller. Elle ne fit rien.En retour, Christian lui balança une gifle et lui intima à nouveau l’ordre.Penaude, elle défit un à un les boutons de sa robe. Trop lentement au goût de son maître, qui l’aida en arrachant les derniers boutons.— “Tu me fais honte à ne pas obéir. Tu seras punie en rentrant.”Une fois la robe ôtée, elle était donc nue. Il lui demanda d’écarter les jambes et de mettre les bras derrière sa tête. Cette fois-ci, elle obéit.L’assistance, composée des 2 directeurs, la regardait avec effroi… et une certaine envie, à voir leur bosse dans leur pantalon.Eva les interpella.— “Signez le document, Thomas, s’il vous plaît. Et je suis à vous pour les 20 prochaines minutes”Christian approuva avec sourire.Thomas ne se fait pas prier. Il signa le document et le remit à son maître, Christian.— “Allez-y, maintenant, elle est à vous. Par contre, si vous voulez prendre sa chatte, c’est préservatif. Faites en ce que vous voulez pendant les 20 prochaines minutes.”Phil rétorqua : “Et on peut dire à d’autres de venir?? de son service, par exemple??”Christian acquiesça. Phil appela un numéro et demanda à la personne au bout du fil de venir immédiatement.Pendant ce temps, Thomas s’était approché d’Eva. Eva avait la tête basse.Il lui dit : “Tu sais quoi. J’ai toujours rêvé de te baiser. Tu excites tout le monde dans cette entreprise. Et tu te la joues sainte-nitouche. Si je t’ai faite intégrer le Staff de direction, c’est parce que je pensais que tu saurais être reconnaissante. Rien du tout. Alors maintenant, et pour une fois, je vais en profiter.”Eva était choquée par les paroles de son PDG. Elle leva la tête et le regarda avec interrogation. Pour toute réponse, il lui cracha à la figure.Il empoigna ses seins et les malaxa fermement. Il tira sur ses tétons, déjà bien durs.— “Mais tu pointes bien en plus. A croire que cela t’excite de te faire traiter de la sorte. Tu vas me montrer sancaktepe escort comment ça suce une esclave bien élevée.”Thomas sortit alors son chibre. Eva s’agenouilla, toujours en gardant les mains derrière la tête et prit la bite de son directeur en bouche. Au bout de 30 secondes, Thomas plaça ses mains derrière la tête de son ex-DRH et imprima lui-même le mouvement de va-et-vient.Elle se faisait baiser la bouche, allant jusqu’à prendre l’intégralité du sexe en bouche. Bien que le sexe du PDG n’était pas hors norme, Eva avait du mal. Des larmes coulaient sur ses joues.C’est à ce moment que Phil fit entrer Moussa dans le bureau. S’adressant à lui.— “Vous voyez Moussa, cette femme de dos, en train de pomper notre PDG, c’est Eva. Eva Girard, votre DRH. Celle qui vous a mis un avertissement pour vos retards. Celle qui ne vous a pas validé vos primes et vos congés?!”.— “Ouah. C’est pas vrai. La salope de mère Girard. C’est elle, là… Putain, elle a trop beau cul la salope.”— “Eh bien, tu sais quoi Moussa, si tu veux, tu peux te la faire.”— “Sérieux. Z’êtes trop sympa Monsieur Phil.”— “Surtout, fais-moi plaisir Moussa, fais lui en baver à ta DRH. Casse lui le cul. Fais lui bouffer ton jus.”— “Pas de problèmes M’sieur Phil. Vu comme elle m’a saccée la gonz, j’vais pas me gêner.”A ce moment-là, Thomas qui était sur le point de jouir, lui maintint la tête et éjacula directement dans son œsophage. Phil, lui se branlait d’une main et filmait la scène.Moussa vint se positionner devant Eva. Il tira sur ses mamelons, la faisant se relever. Puis, il lui gifla les seins et lui cracha au visage.— “Alors, petite DRH de merde?! T’as pas voulu faire plaisir à Moussa. Tu vas le payer?!”Il la fit à nouveau s’agenouiller, et sortit sa grosse bite circoncise. “Allez, suce connasse. Suce bien la bonne bite de Moussa?!”Eva n’eut d’autre choix, là encore, que d’ouvrir la boucher et sucer. Le sexe de Moussa était bien plus gros que celui de Thomas. Plus long, plus large. Presque la taille de Jeremy. De ce fait, sucer lui distendait la mâchoire.Au bout de 2 minutes de ce traitement, il sortit sa bite et se plaça derrière elle.— “Moussa va bien t’enculer, petite bourgeoise?!”Il cracha sur l’œillet de la femme et d’un coup sec, pénétra son cul. Eva voulu hurler de douleur mais se retint. Thomas, qui s’était rhabillé, prit 2 pinces trombones sur le bureau et les accrocha sur chacun des tétons. Il prit une photo.Phil, lui continuait de se branler en filmant. Il s’approcha d’elle pour se faire sucer, lui aussi. Cela ne dura que 30 secondes. Il sortit et éjacula une grosse quantité de sperme directement sur le crâne chauve d’Eva. Il prit bien soin, toujours avec sa bite, de bien étaler toute la semence sur la tête de la DRH. Puis il revint dans sa bouche pour se faire nettoyer.Moussa, lui, besognait de plus belle le cul de la DRH, rentrant et sortant violemment. Il essayait de planter au plus profond son dard. Toujours en levrette, il la choppa par les seins, les malaxant très fermement. Les pinces sautèrent ce qui la fit hurler. Il lui ramonait son puits de cheminée avec enthousiasme.Christian qui continuait de regarder eut une idée.Il attrapa sur le bureau un bloc de post-it. Il écrivit les mots “SALOPE” et “EVA GIRARD – DRH” sur deux d’entre eux. Puis il les colla sur ses seins.— “Messieurs, prenez des photos?!” indiqua-t-il aux autres.Hélas, sous les coups üsküdar escort de butoir de Moussa, les Post-It se décollèrent. Qu’à cela ne tienne. Christian attrapa l’agrafeuse sur le bureau du PDG et agrafa directement les Post-It sur les seins de son esclave.Cette dernière hurla, ce qui lui valut une gifle monumentale.Les photos furent prises. Moussa était sur le point de jouir, quand il remarqua, en passant ses doigts sur la chatte de la DRH, qu’elle était trempée.— “Putain, elle est trempée la salope. Elle aime ce qu’on lui fait?! Quelle chienne?! T’aimes ça salope, hein, t’aimes ça te faire défoncer le cul par Moussa?? Dis le??!”— “Oh oui, j’aime ça. J’adore me faire défoncer. Je suis trempée de la chatte, je mouille. Baisez moi, s’il vous plaît.”Christian intervient alors. “Ta chatte, c’est moi qui la baiserai. Mais plus tard”.Moussa, lors d’un dernier va-et-vient se figea au fond du cul de la salope et jouit. Ça n’en finissait pas.Il ressortit alors sa bite de son cul et lui présenta à la bouche pour qu’elle le nettoie. Ce qu’elle fit. Puis moussa l’attrapa par les joues, d’une main, et serra. Cela lui fait ouvrir grand la bouche. Il cracha un beau molard à l’intérieur et lui referma la bouche en lui demandant d’avaler.Quand elle voulut se relever, déjà, elle avait très mal au cul, mais surtout du sperme commençait à sortir de son trou du cul.Christian demanda alors à Phil de lui donner la coupe de champagne qui se trouvait sur la desserte. Il plaça la coupe directement à la sortie de son cul pour recueillir tout le sperme de Moussa. Il lui avait vraiment mis la dose puisque la flute fut remplie à moitié.Le maître donna alors à sa soumise la coupe en lui disant : “Tu peux les remercier en buvant à leur santé. Peut-être alors qu’ils accepteront de venir te baiser à l’occasion.”Eva but toute la flute, puis dit : “Merci messieurs.”Thomas interpella alors Christian. “Dites-moi Christian. Votre proposition est réelle?? On pourrait vraiment revenir la baiser??”— “Oui, pas de problèmes?! Ce n’est qu’une chienne, bonne à être baisée et maltraitée.”— “C’est parfait ça. Je saurai vous en être reconnaissant. Vous ma laissez votre n° et je vous laisse le mien.”— “Parfait” renchérit Christian.— “Il va falloir que je vous laisse, j’ai trop envie de pisser. Je vous abandonne.”— “Attendez Thomas, ne partez pas comme ça. Laissez faire ma pute…”Puis s’adressant à Eva. “Ton patron va te pisser dans la bouche. Je veux que tu sois bien sage et que tu boives tout?! Tu as compris??”Eva fit un petit signe négatif de la tête. Christian arracha alors les 2 Post-It, lui laissant les agrafes dans les seins. Eva cria de douleur. Puis, elle reçut encore une gifle qui la fit vaciller.— “Tu as compris espèce de connasse??”— “Oui, maître Christian. J’ai compris” dit-elle en abdiquant.Elle avait bien compris qu’elle n’était vraiment plus rien. Une soumise, une esclave, juste des trous qu’on fourre. Un corps qu’on utilise. Et plus cette pensée l’envahissait, plus cela l’excitait. Elle se mit donc à genoux et ouvrit la bouche.Thomas se plaça devant elle et lui pissa dans la bouche. Elle avala tout ce qu’elle put, recrachant de temps en temps le surplus. Phil et Moussa imitèrent leur PDG.Quand les ablutions furent terminées, Christian demanda un ôte-agrafe et lui enleva les 4 agrafes qu’elle avait sur les seins. Puis il demanda à utiliser la salle d’eau privative afin qu’elle puisse se débarbouiller.Enfin, elle sortit, plus propre. Elle se rhabilla avec sa robe et récupéra sa démission, dûment signée.Christian les salua en leur disant à bientôt.A peine étaient-ils sortis, qu’ils entendaient les téléphones des autres collaborateurs sonner. Des SMS arrivaient…

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri gaziantep escort pendik escort antep escort kartal escort adapazarı escort adapazarı escort malatya escort izmir escort seks hikayeleri izmir escort bayan malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort kayseri escort izmir escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort