La suprise de Rachida 1ere partie

Amateur

La suprise de Rachida 1ere partieJe m’appelle Karim et j’ai 30 ans cette histoire s’est déroulée il y a deux ans déjà. A l’époque je sortais avec une fille qui s’appelait Fatima elle avait 25ans d’origine marocaine.Elle était un peu ronde, de taille moyenne (1m70 pour 75kg) assez blanche de peau et beaucoup de charme. Elle n’avait jamais fait l’amour avant enfin je veux dire jamais de pénétration vaginale car elle se préservait pour son futur mari. D’ailleurs a notre rencontre elle m’avait prévenu « tu ne me baiseras jamais mais je te laisse m’enculer en plus j’aime trop ça » et elle se mettait a sourire…Bref nous sortions ensemble depuis plus de six mois et nous souhaitions partir en vacance avec une de ses amies Rachida et son mec Hakim.Rachida était une jolie fille brune à la peau mate, elle était assez réservée, timide et cachait ses formes sous ses vêtements un peu large mais nous pouvions facilement dessiner sa silhouette car sa généreuse poitrine (110D au moins) ressortait même sous son pull, ses fesses lui donnait une posture qui faisait sans cesse croire qu’elle se cambrait exprès…Hakim avait mon age et était pas trop mal non plus un peu lascar (tout comme moi) toujours une casquette et un bas de survet.. vous voyez le genre…Nous partions donc a Montpellier passer un long week end dans un appart que nous avions loué. Dans la voiture, je conduisais et faisais connaissance avec Hakim pendant que nos copines discutaient à l’arrière.Pendant une pause sur l’autoroute Hakim me confiait être très jaloux du regard que les autres peuvent avoir sur sa petite amie mais qu’il avait une confiance aveugle en elle, j’ajoutai que la confiance est la seule chose qui compte vraiment et qu’à partir du moment ou celle-ci est présente il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Notre conversation dévia sur le sexe et il me rapportait que Rachida est très timide a ce niveau la, il me questionna sur Fatima et je lui expliquais l’exclusivité anal de nos rapports je voyais que cela l’avait excité, et que mes réponses sincères le laissa à me faire plus de confidence sur leurs rapports à eux. Il m’avoua que le cul de sa copine était son fantasme mais que celle-ci ne souhaitait pas avoir ce genre de rapport car elle trouvait cela trop hard et que c’était la considérer comme une pute. Je lui répondis que c’est ce qui m’excite, considérer ma copine comme une chienne, elle aime les mots crus pendant l’acte et j’aime ça aussi, elle aime que je lui gicle sur la gueule comme elle dit mais bon garde ça pour toi. A son attitude je vois que le regard qu’il a sur ma petite amie n’est plus le même et je n’hésite pas à lui dire : « Même pas en rêve »Il me regarda avec le sourire et me dit « non ne t’inquiète pas je n’ai pas de vu sur ta copine j’aurai juste souhaiter bahis firmaları que la mienne soit plus comme la tienne ». Nous changions de sujet assez rapidement pour remettre un peu les pieds sur terre. Quand les filles revenaient, nous reprîmes la route tranquillement pour atteindre notre destination.En arrivant nous prenions possession de notre chambre et nos amis la leurs, je fus excité par ma conversation de tout à l’heure avec Hakim alors je commençais à embrasser Fatima très lentement sur la nuque pour lui faire comprendre que j’avais envie d’elle.- Arrête bébé ils sont juste à coté- Mais j’ai envie de toi, tu pourrais me faire plaisir j’ai fais quand même plus de 5 heures de route- Il va falloir que tu te sers la ceinture tout le week end j’ai pas envie qu’ils nous entendent surtout qu’avec toi je vais avoir le droit à tes insultes habituelles… me dit elle avec un sourireJ’approche de son oreille et lui chuchote :- Tu n’aime pas quand je t’insulte de bonne salope tout en t’enculant.- Arrête tu m’excite, ca attendra notre fin de week end.Déçu je n’insiste pas, je peux comprendre qu’avec sa copine et son mec à coté, elle ne souhaite pas qu’ils nous entendent…Nous passons donc chacun notre tour à la douche avant d’aller nous coucher.Vers 3h du matin, j’eus une envie de boire alors je me suis levé. Je me dirigeais vers la cuisine quand je pu m’empêcher de regarder dans la chambre de nos amis qui était légèrement entre ouverte.Ils dormaient de point ferme et le corps de Rachida était découvert, elle était tout simplement superbe, une peau bien dorée et un cul énorme tellement gros qu’on voyait à peine le triangle que formait l’arrière de son string. Je repensais aux parole d’Hakim et je me disais que si c’était ma copine il y a bien longtemps que je l’aurai enculer… Ses seins étaient aussi énormes une vache a lait un corps super bandant. En allant jusqu’à la cuisine je me disais comment une fille aussi bonne peux être aussi prude.Je retournais me coucher en pensant a son corps et m’endormi avec la queue bien dure.Au réveil, seule Rachida est réveillé avec juste un peignoir et sans doute juste les sous vêtement qu’elle avait la veille.- Je m’installe en face d’elle et nous buvons un café.- Hakim n’est pas levé ?- Si il est parti faire deux trois courses pour qu’on puisse manger à la plage- Ah ok- Et Fatima ?- se repose encore elle est fatiguée- Je comprend avec le taf la semaine et enfin les vacances c’est pas simple.- Oui c’est clair ça va nous faire du bien a tous ces vacances.- Je te laisse finir ton café je vais mettre mon maillot de bain- Ok ça marche a tout a l heureJ’étais excité à l’idée de la savoir nu dans la pièce à coté j’espérais pouvoir mater un peu alors je passais devant la porte de la chambre en espérant kaçak iddaa voir quelques choses mais fatima se réveilla à ce moment la.Nous finissions donc notre petit dej en attendant le retour de Hakim et nous nous rendions tous à la plage.L’endroit est tellement rempli de monde que nous avions du mal à garer la voiture. Une fois cela fait nous marchons quelques mètres afin de trouver une place au milieu de tous les touristes et nous nous posons pour faire bronzette.Rachida était superbe avec son maillot deux pièces rose, je n’osais pas trop regarder de peur que Fatima le remarque et qu’Hakim fasse une crise de jalousie.Malgré tout j’ai bien remarqué qu’un jeune homme ne se privait pas juste à coté et j’avais bien l’impression que Rachida l’avait remarqué mais n’avait rien dit.Nous nous allongions et chacun s’assoupit légèrement sous la chaleur du soleil.Après une bonne heure, Hakim allait se baigner mais personne ne souhaita le suivre. J’en profite pour jeter un œil sur les gens qui nous entourent et je vois le jeune homme de tout à l’heure insister sur la copine de ma petite amie.Je me rallonge et vois Hakim revenir et s’allonger. Nous profitons des rayons de soleil et je discute avec Fatima sans trop faire attention au monde autour de nous. Rachida se leva et me demanda les clés de la voiture car elle avait oublié son deuxième paréo dans la voiture. Je lui propose de rester la et de m’en charger mais elle me répond qu’elle ne souhaite pas me déranger et que je dois continuer à m’occuper de ma chérie, les vacances c’est fait pour profiter ensemble. Je n’insiste pas et lui remet les clés. Hakim lui dit fait attention qu’on ne te drague pas et elle répondit t’inquiète pas mon ange personne ne me mérite autant que toi, je t’aime, je me dépêche.Nous discutions Fatima, Hakim et Moi des activités que nous pourrions faire ce soir et Hakim nous dit en plaisantant nous sommes pas loin du Cap d’Agde nous pourrions y aller. Fatima explosa de rire en lui disant désolé ce n’est pas mon genre.Je regardais autour de nous, je n’apercevais plus le jeune homme de tout à l’heure et Rahida n’était toujours pas revenue. Je ne voulais pas inquiéter le jaloux qui sommeil en Hakim alors je prétextais vouloir aller aux toilettes pour voir si ce jeune homme n’était pas en train d’insister pour la draguer.Je me leva et remonta jusqu’à la voiture mais je ne trouve pas Rachida. Juste à coté des jeunes étaient installés je leurs posais la question, mais personne ne l’a vu. Je remonte tranquillement et j’en profite pour aller aux toilettes publiques quand j’aperçois au loin dans les dunes isolées notre voisin de serviette. Il semble seul. Je m’approche quand même pour voir s’il ne la suivait pas.Il est debout mais je ne vois que son torse il semble uriner en kaçak bahis pleine nature alors que des toilettes sont à disposition.Mais plus j’approche et je constate qu’il n’est pas en train d’uriner mais de se masturber derrière un buisson au milieu des dunes, je me fais discret et la le choc est énorme. Je vois Rachida à genou et ce jeune homme en train de se masturber face à elle, les seins à l’air. Je m’approche le plus discrètement possible pour trouver un meilleur angle. J’étais sous le choc mais très excité l’homme en question avait une bite de taille raisonnable et il se masturbait d’une main et lui caressait ses gros seins de l’autre. Elle le fixait d’un air coquin que je n’avais jamais vu en elle. Je bandais comme un cheval à la vu de cette scène. Elle a un corps superbe, son maillot de bain rose a moitié au sol, ses cheveux long tirés en arrière, la taille de son cul je n’en pouvais plus et la voir dans cette situation me surprend énormément. J’étais assez près pour les entendre, Rachida lui dit :- Dépêche toi de gicler ils vont remarquer que je ne suis pas partis pour mon paréo.- Salope me presse pas je profite c’est pas souvent qu’on trouve des petites chiennes comme toi.- Non dépêche toi, ça fais déjà dix minutes que je te suce et ça ne viens pas.- Ça arrive petite chienne, sors ta langue et lèche le bout de ma queue.Et la je vois cinq jets de sperme arrivés sur son visage.- T’es con je t’avais dis de viser le sol.Il rigole et lui dit- Je veux te voir le lécher c’est pour ça que je t’ai gicler dessus salope- T es plus obligé de m’insulter on a fini la- J’aime insulter les petites putes soumises comme toi, tu es la combien de temps- Nous sommes la pour quatre jours mais je ne sais pas si nous reviendrons à cette plage- Donne moi ton numéro- Non mon copain me tuerait s’il soupçonnerait la moindre chose-Donne le moi, il est hors de question que tu repartes sans que je te revoie- Non arrêteJe me demandais à ce moment si je devais intervenir.- Si donne moi ton num ou je balance tout a ton mec- Arrête je dois y retourner je vais m’arranger pour revenir sur cette même plage demain je te le promet ok ?- Ok j’attend demain mais je te préviens que si je ne te vois pas je fais le tour des plages pour te retrouver et tout balancer à ton mec- Ok je dois y aller à demain.Je me cachais pour pas qu’elle ne me voit et retournais tranquillement à ma serviette pour la laisser arriver avant moi.Sur le retour je ne pensais qu’a une chose comment baiser cette chienne sans que ma petite amie, sa copine, soit au courant et sans que son mec ne se rende compte de quoi que ce soit !!!Une fois de retour Fatima me dit :- Tu en as mis du temps- Oui il y avait trop de monde au moins 15 minutes d’attente- Oui c’est ce que nous a dit Rachida, dit Hakim- Ah bon tu y étais, me dit Rachida, je ne t’ai pas vu dans la foule.J’étais surpris de l’aisance qu’elle avait dans son mensonge je lui répondis- Oui il y avait trop de monde mais je ne t’ai pas vu non plus.a suivre…

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

didim escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri gaziantep escort pendik escort antep escort seks hikayeleri kartal escort maltepe escort pendik escort kartal escort adapazarı escort adapazarı escort izmir escort ankara escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort