L’onction de joie

L’onction de joieCeci est mon rêve. Traitez-moi d’infâme. Homme marié, par conséquent adultère, je le suis assurément. Je me traîne à vos pieds, complètement nu, indigne de défaire les boucles de vos longues bottes noires qui soulignent, à leur frontière supérieure, vos cuisses rosées. Je les défais quand même, afin de bécoter vos orteils aux parfums podaux qui m’enivrent. Émerveillé, j’aspire avec bonheur et gourmandise jusqu’à la moindre gouttelette de votre transpiration aux saveurs épicées de faunesse sensuelle. Vous êtes ma maîtresse. Je suis votre disciple et votre adorateur. Initiez-moi à votre vénusté. Je vous servirai, vous obéirai, et vous suivrai avec passion partout où vous le voudrez. Sous votre courte robe, comme à votre habitude, vous ne portez pas de culotte. Ainsi, il vous suffit d’en retrousser un pan pour muğla escort exposer votre as de pique gentiment herbu à mon regard ébahi, puis me baptiser d’une abondante douche dorée dont j’accueille quelques gouttes odorantes dans ma bouche ouverte. Votre vessie vidée, me voici consacré à votre con sacré dont vous me dévoilez les splendeurs génitales. Vous écartez vos lèvres du bas entre deux doigts. Le flux m’abreuve de votre féminité urinaire. J’étais assoiffé, et vous m’avez donné à boire du nectar de votre corps de déesse humaine. C’est une nouvelle naissance. Les hasards de la Lune et de la fécondité ont fait de vous, aujourd’hui, la prêtresse du mystère menstruel. Vous introduisez un index dans votre vagin, profondément, pour l’en sortir enduit de l’odorant suc pourpre des femmes nubiles. Sur mon front escort muğla offert, vous tracez un signe mystique d’alliance entre l’homme soumis que je suis et la walkyrie que vous êtes. En conséquence, dorénavant, je vous appartiens. Vous disposez de mon corps à votre convenance. Avec raison, vous me traitez d’infâme et vous me giflez à toute volée, une dizaine de fois. Puis vous remettez vos bottes et boxez les testicules que je vous présente avec hardiesse, les jambes écartées afin de vous faciliter la tâche. Stoïque, j’endure vos tourments avec une joie immense. D’autres hommes, venus d’on ne sait où, viennent me rejoindre, tout aussi serviles. Vous les tourmentez de même, après les avoir marqués du même signe menstruel. J’entends leurs gémissements misérables. C’est l’aspect le plus dur : il me faut partager. muğla escort bayan Certains sont jeunes, épilés avec soin, beaux comme des demi-dieux grecs, et extrêmement bien membrés. D’autres sont vieux, poilus, négligés, bedonnants. Cependant, nous sommes tous (mal)traités à égalité. Pour vous, nous devenons tous gitons : vous revêtez votre gode-ceinture et vous nous sodomisez tous, à sec et bien à fond, l’un après l’autre. Empalés sous votre tige, notre chant de douleur est celui de votre triomphe. De votre jouissance, aussi, grâce aux jouets vibrants que vous avez insérés dans vos cavités, juste avant de nous enculer. Lorsque mon tour arrive, vos puissants coups de reins me défoncent la gaine rectale. La caresse de votre sceptre de plastique me remplit d’allégresse, quand bien même ma rosette anale est écartelée. Un miroir me renvoie votre image. Vous atteignez l’extase. Mon adoration pour vous n’en est que plus intense. J’atteins l’orgasme masochiste. Ceci est mon rêve, celui que j’écris nu, tout en me masturbant. Quelle amie libertine voudra le partager ?

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri maraş escort bayan kuşadası escort bayan çanakkale escort bayan muğla escort bayan mersin escort bayan muş escort bayan nevşehir escort bayan elazığ escort bayan erzincan escort bayan erzurum escort bayan online poker canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort sakarya escort ısparta escort karabük escort karaman escort karşıyaka escort kaş escort kastamonu escort kayseri escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort mobil porno izmir escort bayan serdivan travesti