VU SUR LE NET:le club des nymphes (8)

Amateur

VU SUR LE NET:le club des nymphes (8)CHAPITRE 8 (LOUISE) : L’INITIATION DE LOUISEJe viens à peine de me remettre de la précédente fellation que le type suivant entre dans la salle. Je ne le vois pas mais surveille le moindre de ses mouvements grâce au son. Bruit de baguette : c’est parti pour le round 2. Le mec s’amuse à me claquer la bite sur la joue, puis la fait glisser jusqu’à mes lèvres. J’ouvre alors la bouche et accueille cette nouvelle bite toute chaude. Ses mains me retiennent la tête et il commence à son tour à me baiser la bouche.Je n’ai pas compris tout à l’heure pourquoi marraine m’avait attaché avec des menottes et qu’elle m’avait conseillé de me laisser faire. Pauvre innocente que j’étais, je m’attendais à pouvoir garder le contrôle de la situation ; mais non : apparemment, on en avait décidé autrement pour moi, et ce malgré les règles de l’épreuve. Quoi qu’il en soit, je suis bien décidée à aller jusqu’au bout de l’épreuve, peu importe ce qu’on me réserve encore. Maintenant que j’ai commencé sur cette voie, je ne vais pas abandonner.Ce second mec me baise aussi la bouche mais, contrairement au précédent, il se montre moins violent. J’apprécie énormément. Il a aussi un sexe plus petit, ce qui est plus pratique.J’en profite pour participer un peu plus et me sers de ma langue. Je n’ai pas beaucoup d’expérience dans ce domaine ; avant ce soir, je n’avais sucé qu’un garçon : mon petit copain du lycée. Certes, il avait aimé ; mais comme j’étais la première fille qui le lui faisait, il n’avait pas de points de comparaison.D’après les grognements que j’entends, lui aussi semble apprécier la situation.Il se retire et je l’entends haleter. Est-il en train de se branler ? Lui aussi va-t-il m’éjaculer dessus ?Un jet chaud atteignant ma joue me confirme que oui. Une autre giclée de sperme s’écrase sur mon front et sur mes cheveux. Une troisième s’écrase sur ma poitrine. Il me pénètre une dernière fois la bouche pour que je le nettoie et je m’exécute. Ma langue parcourt son gland et récolte tout le sperme restant que j’avale.J’entends le mec se rhabiller et quitter la pièce. Plus que trois ! Je me sens sale ; j’ai énormément bavé et j’ai plein de sperme sur le corps. J’ai hâte de pouvoir prendre une douche.Après plusieurs minutes, le troisième type entre à son tour. Une fois que j’en aurai fini avec lui, j’aurai fait plus de la moitié du boulot. Je ne traîne donc pas et gobe sa bite dès que je la sens à portée de bouche. Je la pompe comme une furie afin de le faire jouir le plus rapidement possible. Mais d’un seul coup, une main m’att**** la tête et me la retient. Il veut prendre le contrôle de la situation, comme les autres. Ça y est, il me baise à son tour la bouche. Il y met tout son cœur. Si pour le premier, c’était difficile pour moi, là je commence à m’y faire et essaie de prendre plus de plaisir de la situation. Être ainsi offerte au bon vouloir de plusieurs types a quand même un côté excitant. Marraine avait raison, même si je l’ai prise pour une folle quand elle m’en a parlé. Comment aurais-je pu me douter que la douce Aliénor s’adonnait à ce genre de pratique ?Ça y est, le troisième type a eu son compte ; je le sens se branler alors qu’il a posé le bout de son gland au-dessus de ma bouche. Son sperme gicle et me coule sur les lèvres puis le menton pour enfin s’écraser sur mes seins. Monsieur me fait nettoyer sa bite, se rhabille et se casse sans un mot.Round 4 : le quatrième gars n’y va pas par quatre chemins. Il prend ma tête et s’enfonce halkalı escort violemment pour me baiser avec vigueur. J’essaie d’accueillir le mieux possible son gland qui me pilonne la bouche. Il a l’air de s’en donner à cœur-joie. J’imagine l’image que je dois donner maintenant ; offerte comme une salope et couverte de sperme. Ça doit être vraiment excitant pour les mecs. Comment réagirait Thomas à la place de ce type ? Voudrait-il me baiser lui aussi la bouche ?Le mec tente de me faire faire une gorge profonde. J’essaie de lui donner ce qu’il veut, mais je suis prise de nausées ; alors celui-ci abandonne heureusement.Il me pilonne de nouveau, puis plusieurs minutes plus tard, passe en mode manuel avant de m’arroser la tronche à coup de chauds jets de semence.Round 5 : enfin ! Plus qu’un type à satisfaire. Ce dernier a l’air sympathique car il me laisse faire le boulot. Je me débrouille de mon mieux et me surprends même à prendre vraiment du plaisir à le sucer. J’hésite un moment et décide de retenter une gorge profonde avec lui. Il a un membre plus petit, cela devrait donc être plus aisé. Mais non, j’arrive au même résultat que précédemment. Tant pis, j’aurai essayé ! Je ne dois pas être faite pour les gorges profondes.Je continue donc de le pomper et celui-ci m’accompagne de légers mouvements du bassin.Contrairement aux autres, il attend la dernière minute pour sortir de ma bouche. Je suis ainsi surprise, n’ayant pas eu le temps de me préparer. Tout son foutre chaud m’éclabousse.Je le nettoie de quelques rapides coups de langue et il s’en va.Ça y est, c’est fini. Il n’y a plus qu’à attendre qu’on vienne me libérer.Justement, la porte s’ouvre de nouveau une minute après. J’entends des talons aiguille frapper le sol. Un peu de bruit, la fille s’en va et revient juste après. Elle passe derrière moi ; j’entends le déclic des menottes qui se détachent et on mon retire le bandeau. La lumière m’éblouit. Quand je retrouve une bonne vision, Sarah est positionnée devant moi.— Pourquoi tu m’as fait attacher ? rouspété-je en me frottant les poignets.— Désolée, ma chérie : ça faisait partie du plan.— Et ça aussi ? lui demandé-je en indiquant tout le sperme qui me recouvre.— Absolument, fait-elle, souriante.— Tu aurais pu au moins me prévenir, pesté-je en me levant.— Je voulais vérifier que tu étais bien prête à tout pour notre projet.— Tu sais très bien que oui ! me plains-je. Bon, il faut que je me nettoie un peu maintenant !— Non ; tu n’as pas compris, Louise. Tu retournes au cocotier dans cet état. Et un conseil : quand tu franchiras la porte, fais-le avec un grand sourire ! Allez, viens maintenant, finit-elle en ouvrant la route.Je la suis tout en sentant des coulées de sperme le long de mon corps. Vivement la douche !Il ne nous faut pas longtemps pour nous retrouver devant les portes fermées du cocotier.— Attends-moi là deux secondes, je vais leur annoncer ton retour.— Attends, lui dis-je en lui attrapant le poignet avant qu’elle franchise la porte, tu es aussi amoureuse de lui, n’est-ce pas ?Elle ne me répond pas mais me lâche un petit sourire. Elle franchit ensuite la porte et la ferme derrière elle.— Mesdemoiselles, Messieurs, entends-je à travers la porte, j’aimerais que vous accueilliez maintenant une de nos recrues qui a réussi l’épreuve au-delà de nos espérances.Je franchis à mon tour la porte avec une boule au ventre et en essayant d’afficher mon plus şişli escort beau sourire. Je suis accueillie par une nuée d’applaudissements. Sarah me prend une main et me lève le bras comme pour signifier une victoire. Les applaudissements redoublent, des cris de félicitations les accompagnent. La salle est en délire. Anita et Sandrine sont déjà revenues et m’applaudissent elles aussi de bon cœur. Je repère Thomas qui participe lui aussi à l’enthousiasme général. Seule sa sœur a l’air de tirer une drôle de tête. Comprend-elle ce qui est en train de se jouer ce soir ?Pour enfoncer un peu plus le clou, je passe un doigt sur mon sein pour récupérer un peu de sperme et le porte à ma bouche. Je le goûte ainsi devant tout le monde pour assurer le show.« Le secret de la réussite est de les marquer. » m’avait dit Sarah. Je crois que cette fois c’est fait.Sarah annonce peu après le début de l’orgie et marraine, complètement nue, me fait signe de venir la rejoindre.Je m’assieds à côté d’elle et elle m’enfonce sa langue dans ma bouche. Je suis incapable de résister à ses baisers et ma langue se mêle donc au ballet. Elle me félicite, s’excuse d’avoir dû me menotter et me demande si ça a été. Je la rassure mais lui dis que j’aurais bien besoin d’une douche. Elle me sourit et dépose un baiser sur ma joue couverte de sperme. Je sens bientôt sa langue lécher la semence.— Allonge-toi, me dit-elle. Je vais te nettoyer.J’obéis et laisse faire la langue si habile de marraine. Elle se met à quatre pattes au-dessus de moi et commence à me lécher les seins. Ces derniers réagissent rapidement et pointent, alors elle joue un peu avec les tétons. Elle continue ainsi à laper le sperme qui recouvre mon corps pendant de longues minutes. Je remarque à un moment qu’un type a pris position derrière elle pour la prendre en levrette tandis qu’elle continue à me nettoyer comme si de rien n’était. Elle me lèche le visage, le cou, la poitrine, le ventre. Une fois qu’elle m’a quasiment toute nettoyée du sperme, sa bouche atteint mon sexe et commence un doux cunnilingus. C’est si bon ! Ça me rappelle la première fois qu’elle m’a fait ça.C’était une semaine après la soirée parrainage. Elle m’avait invitée chez elle pour faire plus ample connaissance et nous avons discuté une bonne partie de la soirée en sirotant des verres. Je me sentais bien avec elle ; j’étais détendue, alors j’ai fini par parler de Thomas et de ce que je ressentais pour lui. Elle m’a prise dans ses bras. Elle était si douce… Et puis, elle a fini par m’embrasser. J’ai été surprise mais je me suis laissé faire. Une chose en entraînant une autre, on s’est retrouvées nues toutes les deux et elle a commencé à me lécher. C’était la première fois que je couchais avec une autre fille, mais j’ai adoré. Personne ne m’avait jamais léché comme cela.Aujourd’hui, la situation est différente ; nous avons laissé de côté l’intimité de son appartement, mais Aliénor me lèche toujours aussi bien tandis que le mec derrière elle continue à la pilonner.Elle me pourlèche de tout son art et je ne résiste pas à laisser échapper des gémissements. Elle s’attaque ensuite à mon clitoris et le suce, me rentre un doigt dans le sexe pour me masser les parois intérieures. C’est absolument délicieux. Je me masse les seins et me tortille de plaisir.Puis, après plusieurs minutes de ce traitement, mes jambes se mettent soudainement à trembler et je hurle mon plaisir tandis que l’orgasme me foudroie.La scène sarıyer escort a stimulé le mec derrière marraine qui redouble d’ardeur et a augmenté la cadence de ses assauts. La bouche de marraine abandonne ma vulve dégoulinante afin d’exprimer elle aussi son plaisir. Le type lui tient fermement les hanches et la baise comme si sa vie en dépendait. C’est en même temps que tous deux jouissent bruyamment.Les jambes coupées, marraine se laisse tomber sur moi et nous nous enlaçons toutes les deux doucement. Je profite de cette pause pour observer les autres. Mes yeux s’arrêtent sur Thomas. Il est enlacé à Marie et tous deux ont l’air de faire l’amour sensuellement. Je m’étais préparée à voir ce genre de scène et je m’attendais à ressentir une pointe de jalousie. Je n’en ressens pas ; ou alors, c’est très discret. Là, je suis plutôt sous l’effet des endorphines libérées par l’orgasme et je plane presque. En tout cas, il a l’air heureux et c’est tout ce qui compte.— Vous me faites une place, les filles ?— Avec joie, parrain, lance Aliénor, joviale.Christopher, mon grand-parrain, vient de faire son apparition, complètement nu. Aliénor et moi nous nous écartons afin qu’il puisse s’asseoir entre nous deux. Une fois assis, marraine se colle à lui et l’embrasse langoureusement. Il se détache d’elle puis se tourne vers moi pour finalement m’embrasser. Sur le moment, je suis presque à reculer mais ne le fais pas. Il m’avait déjà draguée avant que je n’apprenne l’existence du club des nymphes ; mais comme j’espérais encore une relation avec Thomas, je l’avais gentiment repoussé. Mais c’est vrai qu’il ne m’avait quand même pas laissée indifférente. Il est grand et plutôt bien bâti.Pendant qu’il m’embrasse, je le sens prendre ma main et la déposer sur son sexe. Hésitante au début, je me décide finalement à le caresser doucement tandis que marraine lui masse les couilles. Je le sens grossir dans mes doigts et prendre de belles proportions. Je suis fascinée par l’engin. Marraine me décale la main et embouche le gland, qu’elle commence à pomper. Je la regarde faire attentivement en caressant le torse de mon grand-parrain. Mais ce dernier ne semble pas décidé à me voir inactive puisque je sens une main m’appuyer sur la tête afin que je participe. J’approche alors de son sexe et marraine me passe le relais. Je goûte à cette bite avec bien plus de plaisir que je n’en ai ressenti durant l’épreuve. Ma langue parcourt ce sexe afin d’en découvrir les moindres recoins. Alors que la main de Christopher a atteint ma vulve trempée, je m’aperçois que cette bite ne m’est pas si inconnue : il me semble que c’est la première à s’être occupée de moi durant l’épreuve.Je lui pardonne pour sa rudesse de tout à l’heure car je n’espère plus qu’une chose : sentir sa virilité investir mon corps.— Baise ta petite fillote, lui lance Aliénor. Baise-la.— J’en avais bien l’intention, fait-il tandis que je relève la tête.Il me prend avec force et m’allonge sur le canapé. Positionné au-dessus de moi, il finit rapidement par me perforer la chatte et commence à me la défoncer avec autant de vigueur qu’il en avait mis lors de l’épreuve. Sentir sa grosse bite me ramoner ainsi me fait couiner de bonheur. Je le plaque contre moi, le serre dans mes bras et le serre entre mes cuisses comme si je ne voulais plus jamais le lâcher. Je sens son souffle chaud dans mon cou ; ça me rend folle. Grand-parrain donne pas mal de son énergie pour me faire crier, et il y arrive pas mal. Je ne sais plus ce que fait marraine en ce moment, je ne vois plus rien de ce qui se passe autour : toute mon attention est dirigée vers ce membre qui me perfore le ventre. Mes sens bouillonnent, mes membres vibrent et en nouvel orgasme me déchire. Lui jouit aussi. Sa semence se répand en moi.Je suis fatiguée, éreintée, épuisée. Heureusement, la soirée ne tarde pas à se terminer.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri gaziantep escort pendik escort antep escort kartal escort adapazarı escort adapazarı escort izmir escort malatya escort izmir escort seks hikayeleri izmir escort bayan malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort kayseri escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort