Fantasmes Partie 2 – Mes 3 collègues

Asian

Fantasmes Partie 2 – Mes 3 collègues-Tu nous fais quoi la Mei ?-Surprise !!-Aphrodisiaque ?-Non ! Et visiblement on n’en a pas besoin, dit-elle en riant.Effectivement, vu la partie de jambes en l’air (première partie !) qui vient de se terminer, il semble qu’on ait besoin de rien pour nous exciter.Je me glisse derrière Mei, j’ai la queue gonflée et je l’enlace, passant mes bras autour de ses hanches, tout en plaquant ma queue droite dans sa raie des fesses. Mei se cambre comme pour se desserrer de l’étreinte de ma queue mais je lui intime gentiment l’ordre de continuer à faire ses cocktails en l’embrassant dans le cou. Je recule mes hanches et glisse ma queue entre ses cuisses, et commence à me branler contre sa chatte, lui frottant ma bite tendue droite entre ses lèvres.-Tu aimerais que je te sodomise comme Leila ? Ma petite Mei adorée, tu as envie ?Je regarde Sabrina et Leila par-dessus son épaule et leur envoie un clin d’œil. J’accentue ma pression contre son cul, je sens les lèvres de sa chatte emprisonner ma queue, Mei se remet à mouiller abondamment de nouveau.-Je ne sais pas, dit-elle en rigolant, ça me fait un peu peur mais…Mei se trémousse sur ma queue et ne s’y attend pas quand mon gland force les lèvres de son con et s’y enfonce en douceur. Je me cambre un peu et lui enfonce ma bite au fond de son vagin complètement trempé, je la prends par la taille et m’immobilise dans sa chatte.-Tu aimerais sentir ma queue dans ton cul ? Comme tu la sens dans ta chatte là….-Oh si ça fait autant du bien que ça, oh oui, souffle Mei dans un gémissement.-Tu t’arrêtes jamais toi lance Sabrina en me voyant prendre Mei debout en train de préparer ses cocktail !Je sens mon gland palpiter au fond de son ventre, je me retire légèrement et m’enfonce de nouveau en elle, je fais de lent mouvement bien profond dans sa chatte. Mei s’est remis à touiller les cocktails. Les filles se sont approchées du bar. Sabrina est montée sur un tabouret et s’est accoudée au bar, posant littéralement ses gros seins sur le comptoir. Je saisis Mei par les hanches et accélère les va-et-vient de ma bite dans ses fesses. Mei s’aggrippe maintenant aux rebords de la table pour encaisser mes coups de butoir dans son cul. Je la lime longuement et me retire d’un coup sec, ma bite jaillissante, raide et luisante de sa chatte en feu.-Humm ça m’a donné soif ça, ces histoires de sodomie !On éclate tous de rire, et Mei nous distribue les cocktails, les joues empourprées, la chatte sûrement dégoulinante… Je me glisse derrière Leila et Sabrina et leur fouette le cul avec ma queue toute raide. Nous trinquons et Sabrina à nouveau m’hypnotise avec ses gros seins.-T’as des putain de gros seins toi, j’en ai jamais eu des aussi gros. Hummm dis-je en posant mon verre pour venir lui plotter les nichons.J’attire Leila vers moi.-Je ne sais pas ce que je préfère, tes gros seins ou le cul de Leila, dis-je en passant ma main sur les fesses de Leila qui se colle contre moi.Je lui glisse un doigt dans la raie et m’arrête sur son anus. Elle se cambre. Ma parole, elle en veut encore, j’ai le bout de mon doigt qui lui perfore déjà la rondelle.-Mais Leila a des seins géniaux aussi et moi tu peux m’enculer aussi tu sais, donc on est à égalité.-Humm en effet, ah toi aussi tu veux que je te prenne le cul, t’es vraiment une salope toi alors-J’aime tout dans le sexe me répond Sabrina en prenant ma queue à la main et en tirant dessus.-Donc ce que je propose c’est que je prenne Leila en premier car elle en a très envie je crois, lançais-je en faisant en clin d’œil à Leila et en l’embrassant dans le cou … Et ensuite j’encule Sabrina car elle a très envie. Et après je dépucelle Mei, je lui dépucelle le cul.Je regarde Mei qui tortille des fesses et ne répond rien et se rapproche de nous. Sabrina boit une gorgée de son verre avant de le reposer sur le bar. Elle descend de son tabouret et s’approche de moi, prend ses grosses loches dans ses mains et les frotte contre mon ventre.-Tu les aimes mes gros nichons hein ?-Oh ça oui, j’adore.Je prends la place de Sabrina sur le tabouret et m’assoie dessus. Sabrina s’approche et a ses gros nichons au niveau de ma queue, elle se baisse un petit peu et viens se carrer ma verge entre les seins. Elle la presse entre ses grosses mamelles. Ma bite disparait complètement entre ses gros seins, un pur bonheur. La meilleure branlette espagnole de toute ma vie. 105E de tour de poitrine qui m’aspire la queue. J’attire Leila devant moi pour qu’elle me montre ses fesses. Je les lui et lui glisse un doigt dans l’anus. Il s’enfonce dans peine jusqu’à la garde.-Mademoiselle est prête je crois.Sabrina et moi échangeons nos places. Leila se place devant Sabrina et cambre son cul vers moi. Je la pousse doucement dans le dos, lui intimant de cambrer son cul vers moi. Leila s’appuie sur Sabrina pour maintenir son équilibre. Je crache sur ma queue et présente canlı bahis mon gland à l’entrée de son anus. Le petit trou de Leila est déjà bien dilaté après l’avoir prise longuement tout à l’heure et je m’y enfonce sans peine. Leila se cambre dans un râle de plaisir.-Oh ouiiii encule moiiiii Nicooo !Je prends Leila par les hanches et commence à lui pilonner l’anus. C’est vrai qu’elle a un cul accueillant, je l’imagine s’être fait enculer par un paquet de mecs chanceux. Elle prend toute ma queue en entier, mon pieu s’enfonce tout ce qu’il peut dans son cul, mes bourses fouettent sa chatte à chaque coup de butoir contre ses fesses. Leila est affalée sur Sabrina, la tête entre ses deux grosses loches que Sabrina semble presser sur son visage avec délectation. Elle me regarde droit dans les yeux. Je suis sûr que cette salope de Sabrina aime se faire bouffer la chatte par des femmes aussi, vu comme elle semble prendre son pied d’avoir Leila entre ses gros seins.-Tu veux qu’elle te bouffe la chatte ?-Non là j’aime bien, si elle me tête les seins, je vais devenir folle.-Héhé c’est vrai ? t’entends Leila, suce lui les seins, qu’elle devienne folle, avant que je lui baise le cul.Leila ouvre la bouche et Sabrina lui présente son sein à sucer, pressant son mamelon entre ses doigts. Leila att**** son téton entre ses lèvres puis ouvre sa bouche plus grandement pour lui aspirer le mamelon entier. Elle commence à la téter comme un petit veau. C’est tellement bandant. J’ai la queue qui se raidit dans son cul, c’est trop bon. Sabrina soupire doucement, se laisse aller, écarte ses cuisses et glisse ses doigts sur sa chatte. Je prends Leila par les épaules, la poussant sur les nichons de Sabrina et lui pilonne le cul à grande vitesse. Leila crie comme une folle, prend son pied comme une grosse cochonne. Je vois mon pieu s’enfoncer dans son cul jusqu’aux boules, vu comment ma queue coulisse aisément dans son anus, elle doit avoir l’habitude de s’en prendre plein les fesses. Cette salope de Sabrina a passé son bras sous Leila et a glissé sa main sur sa chatte, elle lui astique le clito. Leila semble électrisée et quand elle jouit à nouveau, son anus me comprime si fort le gland que je manque de lui déverser tout mon foutre dans le cul. Je me contiens non sans effort pour accompagner la jouissance de cette belle chienne de Leila. Leila se relève et ma queue sort de son cul, toujours bandée comme un arc.-Ah moi ! crie Sabrina, regarde !Sabrina effectue un tour sur elle-même assise sur le tabouret, pose ses coudes sur le comptoir et se recule sur son siège, cul cambré au maximum. Dans cette position elle a le cul offert parfaitement, sa chatte est comprimée contre le cuir du siège mais son anus bien ouvert, juste à la bonne hauteur. Je m’agenouille rapidement pour lui bouffer le cul. Sabrina pousse un long soupir, je vois ses seins balloter sous ses coudes, quelle vision d’extase, je me relève et approche ma bite tendue de son cul qui demande qu’à se faire défoncer.-Vas-y encule moi Nico, encule moi bien fort, comme Leila tout à l’heure, j’adore ça par le cullll !!!Sabrina laisse échapper un cri sonore car mon gland a déjà forcé l’entrée de son anus et l’a perforé sans effort. D’un coup de hanche je m’enfonce profondément. Pas besoin de lubrifiant avec elle, elle a un cul largement dilaté, elle doit s’en prendre souvent aussi des bites dans le cul. Mais celui de Leila était encore plus large et accueillant. Je saisis Sabrina par les nichons et commence à la sodomiser profondément. Mes mains la traient comme une grosse cochonne. J’en rêvais tellement de ses seins magnifiques. J’ai souvent imaginé glisser ma main dans son décolleté au bureau pour faire jaillir ses grosses loches. Elle est assise pile en face de moi, je bande 10 fois dans la journée quand je vois sa grosse poitrine se balancer. Alors là je ne me prive pas pour lui pétrir les seins et lui pincer les tétons, c’est tellement bon. Mes cuisses claquent contre ses grosses fesses. Je lâche ses gros seins à regret pour lui écarter les fesses et bien voir ma queue défoncer son anus.-Humm c’est bon ça Sabrina. -Ohh tu me prends bien là, putain, j’te sens bien, continue.Sabrina laisse libre cours à sa furie et commence à crier comme une grosse cochonne, je m’inquiète pour les voisins mais me souvient que la voisine s’est absentée ce soir et les autres sont couchés et n’entendront rien. Alors ça m’encourage à la pilonner encore plus vivement pour l’entendre couiner. C’est un vrai délice. Ma queue lui défonce l’anus bien profond. Je sens que je vais cracher à nouveau la purée et m’immobilise au fond de son cul.-Putain que t’es bonne. Je me penche sur ses épaules. Sabrina tourne tête et je l’embrasse sur les lèvres. Nos langues s’enroulent pendant que je sens mon gland palpiter au fond de son cul. Sabrina ondule des hanches pour reprendre ma pénétration, elle est en chaleur bahis siteleri cette grosse salope. Je me reprends difficilement et la laisse s’empaler sur ma queue en ondulant ses hanches.-Ouah c’est dingue, hummm quel culll ! Je vais jouir là si tu continues.Je me retire et tombe à genoux derrière le cul encore tendu de Sabrina. Je lui écarte les fesses et viens lui manger le cul. Son anus est toujours bien dilaté, ma langue s’y enfonce. Je lui lèche l’anus longuement puis ma langue roule entre son anus et sa chatte. Sabrina couine encore de plaisir. Je lui embrasse la chatte qui s’ouvre facilement, me recouvrant immédiatement le visage de sa mouille abondante. Sabrina s’est reculée très en arrière sur le tabouret pour me laisser lui bouffer la chatte. Je suis accroupie sous elle à lui bouffer le con. J’enfile deux doigts dans sa moule dégoulinante pendant que je me remets à lui bouffer le trou du cul. Je la doigte vivement et Sabrina se remet à haleter bruyamment. Ma bouche gobe son anus, je lui aspire le petit trou tout en y glissant le bout de ma langue. Humm quel bouffage de cul exquis. Sabrina contracte son cul et m’envoie un grand jet en plein dans la gueule.-Ouah quelle salope ! Hummm continue allez.Je presse mon visage entre ses miches et lui perfore la chatte avec ma langue, à la contraction suivante, Sabrina jouit de nouveau à grand jets qui claquent sur ma bouche et mes joues, je la bois goulument, j’adore ça, me faire asperger ainsi par une femme fontaine comme cette grosse chaude de Sabrina.Mei et Leila poussent aussi des grands cris devant ce spectacle et nous encouragent à prendre notre pied. Je me relève, le visage trempé, claque le cul de Sabrina, lui glisse deux doigts serrés dans la chatte pour sentir dégouliner son antre en feu. Elle est parcourue par des soubresauts, mes doigts continuent à l’électriser et Sabrina soupire encore très fort.-Humm la vache, j’ai failli me noyer, lançais-je en rigolant !On éclate de rire et Leila vient m’embrasser et me caresser le visage. Elle sort sa langue et me suce les lèvres, les joues, le menton. Si elle aime tant le gout de la chatte à Sabrina elle devrait lui lécher pensais-je. Je regarde Mei et lui fais signe d’approcher.-T’as aimé ?-Elle a l’habitude elle !-Mais oui t’inquiète pas je ne veux pas te défoncer le cul pareil, Sabrina elle a l’habitude hein !Je rigole et caresse le dos de Sabrina qui est toujours dans la même position, reprenant son souffle.-Tu parles, tu m’as défoncé l’anus, je vais plus pouvoir m’asseoir pendant 2 jours !-C’est comme Leila, continuais-je, je l’ai bien prise aussi, hein ma chérie. Mais c’est un beau cul habitué aussi. Je lui prends les fesses à pleines mains et lui malaxe le cul franchement. -On va y aller doucement ma poulette.Je me dégage doucement des bras de Leila pour tendre la main à Mei.-Viens sur le canapé là, on va bien s’installer.Leila et Sabrina nous suivent vers le canapé. Mei s’y met à quatre pattes maladroitement.-Attends, met toi dans l’autre sens, tu vas voir.J’aide Mei à s’asseoir au fond du canapé et l’attire vers moi en la prenant par les jambes. Sa tête glisse au fond du sofa et je lui relève les cuisses complètement sur les hanches. Sa chatte et son cul s’offrent à notre vue.-Humm quelle vue !Sabrina et Leila se marre.-Quelle belle chatte et oh regardez-moi ce petit trou vierge encore de toutes bites.Sabrina éclate de rire suivie de Leila.-Il va falloir le lubrifier avant hein ?Je leur lance un clin d’œil et m’accroupi entre les cuisses de Mei. Mei saisit ses jambes sous ses genoux et m’offre entièrement sa chatte et son cul à lécher. Bien sûr ma bouche se pose directement sur son petit anus que j’entreprends de sucer. J’ai une idée derrière la tête. Je tends ma main vers Sabrina sans la regarder en continuant à laper le cul de Mei. Sabrina la saisit et se laisse tomber à genoux vers moi. Je me redresse.-Allez vas-y, je sens que tu en meures d’envie aussi !Sabrina se penche au-dessus de Mei et commence à lui sucer la chatte. J’ai gardé mon pouce sur son anus et le presse très doucement. Sabrina laisse couler un long filet de bave sur mon pouce et son anus. Je lui tends mon pouce qu’elle gobe dans sa bouche. Je le ressort et le repose sur l’anus de ma chinoise préférée et cette fois je le presse pour forcer son cul étroit. Ça ne rentre pas facilement mais je l’enfonce un tout petit peu. Je le retire et Sabrina le suce de suite sans attendre. Humm quelle salope. Je me dégage pour laisser Sabrina se couler entre les jambes de Mei. Elle lui suce maintenant l’anus, longuement. Je suis debout, la queue au garde à vous, Leila s’approche de moi et me chope la queue vivement. Elle me branle pendant que nous admirons Mei gémir sous les coups de langue de Sabrina. Sabrina lui doigte maintenant le cul. Ces grosses loches pendent sous ses bras, frottent le parquet même. Les doigts de Sabrina bahis şirketleri font leur office. C’est étroit à souhait, ma queue va lui faire du bien, ça va être génial.-Humm ça me presse !-Oui vas-y maintenant Nicolas ! Mais doucement.Je tombe à genoux sur le canapé entre les cuisses relevées de Mei. Je prends ma queue à la main et crache dessus. Sabrina et Leila se sont assises de chaque côté de Mei, Sabrina lui caresse doucement les seins. Je me penche pour cracher sur l’anus de Mei, étale ma bave avec mes doigts, lui glisse en doigt qui entre finalement sans difficulté. J’introduis un deuxième doigt cette fois-ci, forçant son anus à se dilater. Son cul est vraiment serré. Leila et Sabrina att**** Mei chacune sous les jambes pour lui relever les fesses encore plus et lui tendre le cul vers le haut. -Allez ma chérie, c’est parti.J’approche mon gland de son anus et pousse dessus. Mei gémit. Ma queue est très raide facilitant la pénétration de mon gland. Je pousse encore un peu mais son anus résiste encore. Je mouille de nouveau ma queue après avoir craché dans ma main.-Humm ça ne rentre pas facilement…-Mais si, ça va rentrer, disent en même temps Leila et Sabrina.Je repose mon gland gonflé sur son cul et pousse plus fort. Je le transperce enfin et Mei laisse échapper un cri en se mettant la main sur la bouche.-Oh mon dieu ! gémit-elle.Je commence à m’enfoncer doucement dans son cul, j’enfonce un centimètre de ma queue plus avant dans son anus et me retire doucement jusqu’à la lisière de mon gland et je continue se manège doucement.-Alors comment c’est, tu aimes ?-C’est gros ! se plaint Mei en rigolant !-Oui mais c’est bon ! ajoute Leila dans un sourire malicieux.J’accélère doucement dans son cul puis ralenti pour m’enfoncer plus avant dans son anus. Il est vraiment étroit et m’enserre le gland à merveille. Je pose mes mains sur ses cuisses et m’enfonce un peu plus, j’ai la bite à moitié rentrée entre ses fesses, qui perfore son cul merveilleusement bien. Dans cette position, ma queue est bien tendue dans son anus et arrache des cris puissants à Mei. Sabrina a commencé à lui caresser la chatte. Quelle salope. Elle ne lui épargne rien en lui frictionnant le clito très vite. Ça m’excite terriblement et je commence à accélérer les mouvements de ma bite dans le cul de Mei qui s’emballe carrément et hurle. Sabrina lui lustre le clito pendant que je la bourre plus intensément, enfonçant ma queue toujours plus loin dans son cul.-Doucement, me dit Sabrina-Oh oui doucement ! ajoute Mei.-Oh pardon, c’est trop bon c’est pour ça.Je me redresse un peu et laisse ressortir ma queue du cul de Mei, je pose mon gland contre son anus dilaté. Ça m’excite trop alors je la prends à nouveau. J’enfonce doucement mon gland. Mei cambre son dos quand ma queue s’enfonce doucement en elle. Je pousse mon gland pas trop en avant entre ses fesses et la prend doucement ainsi. Ma queue coulisse dans son cul doucement alors que Sabrina lui écarte la chatte avec ses doigts, découvrant sa vulve rose et luisante. Quelle vision exquise. Puis Sabrina se met à la doigter. Je sens carrément ses deux doigts qu’elle a introduit dans le canal étroit de sa chatte contre ma bite dans son cul. C’est divin. Mei ne tarde pas à partir dans un orgasme retentissant. Alors qu’elle jouit en se tordant sur ma bite, j’accélère ma pénétration, Mei hurle car ma bite entre presque entièrement dans son cul. Qui l’aurait cru qu’elle pourrait prendre ma bite presque en entier à sa première sodomie. Mei a le regard baissé sur ma queue déchirant son cul tout en gémissant fortement.-Putain j’ai envie de te remplir le cul.-Oh non !Mei ne semble pas d’accord pour que je lui jute dans le cul donc mais je suis prêt à exploser. Je me retire de son cul et elle rabat ses jambes sous moi alors que je l’enjambe pour venir lui balancer tout mon foutre sur la figure. Je lui dirige mon gland sur les cheveux et les premières giclées de mon foutre blanc et épais atterrissent sur ses cheveux noirs. Je continue à me branler en frottant mon gland contre son front, ses cheveux poisseux de mon sperme collent à ma queue. Mei se dresse sur sa nuque pour m’offrir sa bouche. Je continue à frotter mon gland et le glisse sur son œil droit alors que je décharge encore. Une grosse lampée de sperme lui dégouline sur l’œil et le nez. Je secoue ma queue au-dessus de sa bouche pour y faire tomber les dernières gouttes de sperme. Je lui pose carrément ma queue sur sa bouche fermée et me frotte de tout mon long sur ses lèvres. Sabrina s’est mise à genoux et approche son visage vers celui de Mei pour aspirer ma bite. Ma queue se mélange à la bouche de Mei et celle de Sabrina, Sabrina m’aspire le gland, elle veut vraiment boire du sperme. Elle réussit néanmoins à avoir son dû en me nettoyant la bite proprement. Mei a le visage ravagé par mon foutre. Des grosses coulées de sperme luisent dans ses cheveux noirs. Je saisis mon téléphone portable qui est sur la table basse pour immortaliser cette scène. Mei couverte de mon sperme. Sa langue glisse longuement sur ses lèvres. Elle aussi semble apprécier le sperme en bouche.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

didim escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri gaziantep escort pendik escort antep escort seks hikayeleri kartal escort maltepe escort pendik escort kartal escort adapazarı escort adapazarı escort izmir escort ankara escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort