Josiane

Blowjob

JosianeJe suis une femme ingénieure plutôt cérébrale et brillante. Pendant mes études j’ai beaucoup travaillé et ne me suis pas beaucoup amusée. J’avais couché quelques fois avec les deux sexes et j’avais aimé ça. J’étais majore de ma promotion et j’ai été embauchée par une grande société avant même ma sortie de l’école. Quand j’ai commencé à travailler j’ai découvert le monde de l’industrie essentiellement masculin et bourré de préjugés envers les femmes qui n’étaient destinées quelles que soient leurs compétences qu’aux seconds rôles. Il n’y avait par exemple aucune femme dans le comité de direction. J’ai exercé mon métier avec compétence et on m’a confié des taches théoriques pointues qui m’ont conduit plusieurs fois à détecter et faire corriger des erreurs potentiellement graves. On m’a chaque fois félicitée oralement mais mon avancement était plus lent que celui de collègues hommes pourtant moins pertinents. Je me suis lassée et j’ai décidé de prendre en mains ma carrière.J’ai d’abord pris pour cible le chef du personnel qui était un homme dans la cinquantaine. J’ai multiplié anadolu yakası escort les occasions de le rencontrer notamment pour lui parler de mon avenir. C’était un homme marié, moralement stable, sans originalité et certainement fidèle. J’ai pris un malin plaisir à le stimuler en lui laissant croire que je le trouvais séduisant. Je l’impressionnais car lui était juriste et un peu complexé par rapport à une ingénieure. Je crois aussi qu’il avait un peu peur des femmes séduisantes. Il a mis trois mois pour mettre une main sur mes hanches puis trois jours pour se retrouver dans mon lit. On a fait l’amour passionnément sous l’objectif de trois caméras discrètes. Il avait peu d’expérience et beaucoup de retard à ratt****r. Je lui ai fait découvrir ce qu’une jeune femme libérée pouvait inventer pour bien faire jouir un homme. Avec son air coincé il aimait bien que je lui mette des doigts dans le cul. Je me suis amusée et même masturbée en regardant les enregistrements vidéo. Je lui en ai fait voir un particulièrement saillant juste avant de lui beykoz escort demander de me présenter à la directrice centrale des ressources humaines du groupe. Il a pâlit mais comprit.Un mois après j’étais inscrite à un séminaire au siège social sur les méthodes de résolution de problèmes. C’était un stage réservé aux « hauts potentiels » et la directrice présidait les séances pour repérer les futurs dirigeants du groupe. C’était une brillante intellectuelle passée par les grandes écoles et qui avait la réputation d’être sèche et sans humour. Physiquement c’était une grande maigre un peu raide, dont on savait qu’elle était officiellement célibataire, qui semblait mal dans son corps. Je le ressentais car moi j’étais souple et pratiquais quotidiennement la gymnastique. Je me suis efforcée de me distinguer par ma vivacité d’esprit et mon humour. Je réussis plusieurs fois à la faire rire. A la fin du stage nous avons eu un dîner commun avec tout le groupe et elle me plaça à côté d’elle. La conversation roulait et elle posait des questions assez personnelles aux kadıköy escort participants ce qui me permit de lui dire que « j’étais disponible ». Avant la fin du repas elle se pencha vers moi et me dit doucement « Vous restez après le repas je dois vois voir ».Elle m’emmena dans un salon privé pour faire mieux connaissance et me dit qu’elle m’avait remarquée et me trouvait séduisante. On a parlé de la boite et de son avenir, du mien. On était assises dans un canapé et j’ai posé une main sur son genou en lui disant « détendez-vous, on est bien là toutes les deux ». Elle s’est tournée vers moi et m’a embrassée. Une heure après j’étais nue sur son lit et elle me bouffait la chatte. Elle cachait bien son jeu car sous ses airs revêches, au lit, c’était une bonne salope qui m’a beaucoup fait jouir. J’ai été sa maîtresse pendant quelques mois. ce qui a suffi à faire décoller ma carrière. En trois ans je suis devenue la patronne de tous les services techniques de mon site d’origine et je commande maintenant aux ingénieurs qui se servaient de mes compétences en me regardant de haut. Comme je suis très pertinente techniquement je prends un malin plaisir à appuyer sur leurs points faibles. Ils « adorent ça » et me détestent. Les années ont passé et maintenant c’est moi qui en tant que directrice cherche à repérer les jeunes à potentiel hommes ou femmes et je trouve ça très amusant.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri gaziantep escort pendik escort antep escort kartal escort film izle malatya escort izmir escort seks hikayeleri izmir escort bayan sarıyer escort sarıyer escort sarıyer escort sarıyer escort sarıyer escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort kayseri escort marmaris escort fethiye escort trabzon escort izmir escort kocaeli escort kocaeli escort canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri