Soumission à ma belle mère Danielle 5

Soumission à ma belle mère Danielle 5Suite des aventures de Chantal, la catin en devenir de Danielle Je suis réveillé par une gifle magistrale et reprend immédiatement conscience des chosesJe suis allongé sur le lit, toujours avec les bras liés dans le dos, par des bas aux poignets et aux coudesJe remarque également que mon sexe est à nouveau enfermé dans la cage. Je porte encore les traces de sa jouissance sur mon torseMaitresse Danielle est déjà habillée. Elle porte un haut de body en dentelle noire, et je vois sans problème ses gros seins à travers. Elle porte une veste de tailleur noir ouverte, mais une fois fermée, sa poitrine sera cachée. Elle porte une jupe noire droite qui s’évase légèrement au niveau des genoux, des bas noirs très fins, 15 D je pense, et des escarpins vernis noirs, ce que j’ai léché hier. Elle a une cravache à la mainElle détache mes mains et mes poignets, et m’ordonne d’aller aux toilettes pour faire pipi.J’y vais et elle me suit pour surveiller. Instinctivement je relève la lunette pour faire debout… Un coup violent de cravache s’abat dans le creux de mes reins.- “Assise” me dit elle sèchementJe gémis de la morsure de ce coup…. Je me retourne et m’assois comme une femme… Il me faut quelques secondes pour commencer à me soulager…. Je constate que une partie de mon éjaculat sort de mon edirne escort bayan sexe, reste de la veille… c’est si humiliant… Une fois fini, rien pour m’essuyer.. Ma cage reste salie et je me relève… Un deuxième coup atterrit sur mes cuisses, sans que je saches pourquoi, certainement du pur sadisme de la part de maitresse Danielle-“A la douche, petite saleté…”Elle ouvre l’eau froide et me propulse sous la douche… Elle est glacé et je tremble de froid comme de peur…Mon sexe réduit encore dans la cage, et Danielle rit de cette petite chose ridicule qui ne remplit pas l’écrin qu’elle m’a posé…Elle coupe l’eau et m’empêche de me sécher avec une serviette… Elle sort de la salle de bain pendant que je grelotte ainsi 10 minutes avant d’être sèche…Elle m’appelle dans la chambre où je la rejoints… Je découvre des habits féminins posés sur le lit… Je reste sans voix car nous devons bientôt quitter l’hôtel…-“Nous allons commencé ta transition ma chère fille. Ou plutôt devrais-je dire Chantal… Eh oui, j’ai parcouru ton téléphone cette nuit, et j’ai tout compris de la perversité et la lubricité qui t’habitent”-“Pitié Maitresse Danielle, ne dites rien à votre fille, ni à personne” Et je me jette à ses pieds pour accompagner ma supplique-“Je resterai discrète aussi longtemps que tu feras preuve d’obéissance escort edirne et de servilité envers moi”-“Merci Maitresse Danielle” Je pleuriniche mais en même temps je suis heureuse de l’aventure dans laquelle je vais plonger-“Allez, habilles toi, catin !”Je découvre un ensemble de lingerie de couleur ivoire. D’abord un large soutien gorge en satin avec des bonnets C sans nulle doute. je l’enfile et insère les 2 faux seins qui sont posés à coté… Ils sont lourds, au moins 2 kilos chacune et cela tire sur mon dos… Le volume qui se dessine et parfait, comme la douceur du toucherEnsuite je prends la culotte, en satin ivoire également. Elle sera très enrobante sur mes fesses, les bandes latérales sont larges , et la bosse de ma cage se dessinera bien, sans être trop voyante…. Heureusement que je n’ai pas le plug et la chainette qui la tire en arrière, sinon je souffrirais trop-“Les salope mettent la culotte après le porte jarretelle” ironise Maitresse Danielle “Es tu une salope ?”Vaincue, je repose la culotte et prend le porte jarretelle. Il est très haut sur mes hanches avec 4 fixations. Je l’enfile assez facilement, puis je passe la culotte par dessusJe prends ensuite les bas, ils sont beige foncé, presque fauve, avec une couture à l’arrière. Je les enfile, ils sont si doux et les accroche 1 à 1….. Je edirne escort me sens devenir femmeReste sur le lit une robe pull en laine… C’est une robe de maitresse Danielle, je la reconnais…-“C’est un peu petit mais c’est juste pour la route….”Je l’enfile, et elle épouse parfaitement chaque ligne de mon corps.. On devine sans problème, les tétons qui pointe, la trace des jarretière et la bosse de ma cage. La robe m’arrive à mi-cuisse, si bien que cela s’arrête à la lisière de mes bas….”Enfile tes mocassins d’homme. Pas de maquillage ni de perruque pour l’instant, tu n’est pas encore prète”C’est horrible, je ne suis plus un homme et pas encore une femme…. C’est une humiliation extrème, que de sortir ainsiJe ne suis que la chose de Maitresse DanielleNous sortons de la chambre, passons à la réceptionJe ne sais pas où me mettre, tellement je suis honteuseLa réceptionniste pouffe de rire pendant que je paye. devant elle, Maitresse Danielle s’adresse à moi-“Tu vois Chantal, tu n’es plus rien pour l’instant… TU as le choix… Sois tu désire redevenir un homme, et tu prends la voiture et pars…. Sois tu souhaites devenir une vrai femelle pleine de vice… Que choisis tu ?”-“Sans aucune pudeur ni hésitation, devant la réceptionniste, je vous supplie de faire de moi une vrai femelle pleine de vice Maitresse Danielle”. Je pleure de joie en prononçant ces mots.Maitresse sourit de sa victoire, face à la réceptionniste, se retourne et sors vers le parking. Je la suis.. résignée et fièreA suivre… Merci de laisser un maximum de commentaires….

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort maraş escort bayan kuşadası escort bayan çanakkale escort bayan muğla escort bayan mersin escort bayan muş escort bayan nevşehir escort bayan elazığ escort bayan erzincan escort bayan erzurum escort bayan online poker canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort sakarya escort ısparta escort karabük escort karaman escort karşıyaka escort kaş escort kastamonu escort kayseri escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort mobil porno izmir escort bayan serdivan travesti